Catégories
Critiques thriller

Enterrées vivantes

Allez, on commence par un résumé 😉
Le cauchemar ne fait que commencer…Quand elle ouvre les yeux, rien. Le noir total. Si elle essaie de bouger, elle se cogne de tous côtés. Elle se sait prise au piège. Enfermée vivante dans une caisse en bois, d’où personne ne peut l’entendre crier. Elle se débat…Quand elle se réveille, Eva comprend qu’elle vient de faire un cauchemar. Mais le soulagement est de courte durée : son corps porte des traces récentes de blessures, comme si elle avait réellement essayé de s’extraire d’un cercueil…

Ma plus grosse difficulté ici a été de lire les noms 😉
L’auteur allemand a une plume sympa, fluide et surtout, il a des idées. L’intrigue de ce bouquin est très prenante, divertissante parfois et joue littéralement avec votre âme de détective improvisé. Nous avons dans l’ouvrage le nom des personnages qui ont une sonorité et un écrit auquel je ne suis habituée… quelquefois perdue dans ces derniers, j’ai eu du mal à garder le fil sur certains, mais ce n’est qu’au début… on finit vite par prendre des repères via le comportement des uns ou des autres. Qu’est-ce que ça cache ? Une bonne maîtrise des personnages, car même si je ne suis pas capable maintenant d’écrire leur nom sans faire de fautes, je sais qui est qui 😉

Du coup, on avance dans une enquête un peu tumultueuse, car elle-même piétine. D’un côté, on a des cadavres de personnes qui meurent enterrées vivantes (jusque là, pas trop de spoil 😉 ) et d’un autre, nous suivons Eva, cette jeune femme héritière qui rêve qu’elle est enfermée dans un cercueil. Les forces de l’ordre enquêtent sur la première chose, le lecteur suit Eva qui ne parle de ses cauchemars qu’à un psy, personne qu’elle refusait de consulter avant. Quels liens peuvent avoir ces deux histoires ?

Les protagonistes sont bien pensés et relativement bien travaillés dans cette histoire particulièrement tordue. Nous avons là un mélange de suspense, de glauque, de questions… Tout nous pousse dans une idée quand finalement, on se rend compte qu’on n’y est pas. Bref, la chute est très bonne et les faux rebonds plutôt nombreux, tous pour pousser Eva dans la mauvaise direction. Nous avons un petit mélange subtil sur le passé et le présent de cette dernière qui laisse à notre oeil plus ou moins aguerri pas mal de pistes… trouverez-vous la bonne ? 🙂

Malgré quelques longueurs et redondances que l’on peut trouver dans une partie du récit (oui parce qu’au bout de la 25eme fois, on a bien compris qu’il n’y avait pas de traces d’effraction ! ), j’ai passé un très bon moment de lecture en suivant le déroulé sympathique de l’auteur sur la vie de son « héroïne ». Eva prend de l’importance au fil des pages pour finalement exploser dans toute sa véracité dans la chute du récit.

Ce livre est-il exceptionnel ? Est-il un coup de coeur ? Non. Mais il va me laisser un souvenir fort agréable sur le thème traité avec originalité ! Je vais aller fouiner pour voir si je trouve un nouvel opus de l’auteur, car ce roman et sa construction m’ont bien plu… Reste à voir quelles autres péripéties sont au programme pour retourner mon petit cerveau 😉

Bonnes lectures à tous ! 🙂

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :