Catégories
Critiques Uncategorized

Maribas ou les balles bondissantes

Un OVNI inclassable que cet ouvrage. Il faut dire qu’on part un peu dans tous les sens, comme des balles rebondissantes 😉

Je vous laisse là le résumé :
« Emma et Dan vivent en symbiose et se comprennent d’un seul regard.
Un regard Ă©changĂ©, c’est d’ailleurs ce qui leur suffit pour se lancer sur la piste du mystĂ©rieux Maribas, entrĂ© brusquement dans leur vie.
Les voilĂ  embarquĂ©s dans des situations ubuesques teintĂ©es d’un soupçon de sciences occultes, d’un brin de lĂ©gendes absurdes, d’une pincĂ©e d’érotisme, d’un tas de coĂŻncidences et de beaucoup d’humour. »
Étrange par sa forme inclassable et dĂ©calĂ©e, dĂ©rangeant par son style pluriel aux contours flous comme une Ă©norme bulle de savon Ă©voluant dans un parc au printemps, unique par dĂ©finition, cette construction littĂ©raire est, Ă  bien des Ă©gards, la reprĂ©sentation particuliĂšrement libre et poussĂ©e d’un genre peu courant mĂȘlant notamment la poĂ©sie de Boris Vian aux dĂ©lires de Georges Bataille jusqu’aux visions de Georges PĂ©rec. Un Hoffman post-psychanalytique qui nous ferait entrer dans l’immeuble hitchcockien de FenĂȘtre sur cour et se laisserait tenter ici ou lĂ  par les sirĂšnes panĂ©es de l’Absurde


Nous suivons donc lĂ  Emma et Dan, un couple ordinaire qui a des occupations peu banales. Par espionnage de leurs voisins en quĂȘte de piment dans leur quotidien, ils en viennent Ă  mener leur enquĂȘte sur tout le monde et n’importe qui, ce qui est plutĂŽt amusant. Jusqu’au jour oĂč Dan va faire « la connaissance » du docteur Maribas.

On est ici propulsĂ© dans un rĂ©cit peu banal, menĂ© par l’absurde, une histoire riche de dĂ©calĂ©, d’humour, de mystĂšre, de sexe aussi… Une histoire originale qui transporte le lecteur dans un monde un peu flou, complĂštement en dehors des clous, tout en Ă©tant tout proche de nous. Une lecture particuliĂšre d’un livre qui ne l’est pas moins.
La plume de l’auteur est trĂšs agrĂ©able : un vocabulaire accessible Ă  tous, mais des tournures originales. Des phrases courtes viennent ponctuer le rĂ©cit pour lui donner un certain dynamisme. Un langage parfois chĂątiĂ© est assez dĂ©routant au vu de l’intrigue elle-mĂȘme et laisse aux lignes un aspect peu commun. Bref, l’Ă©criture est, comme la couverture, Ă©purĂ©e, sympathique, fluide, et elle donne le ton 😉
L’auteur n’est pas avare d’humour, que ce soit dans son prologue comme dans son Ă©pilogue, il laisse place Ă  l’ironie pour mon plus grand plaisir.

Le format court de l’histoire est problĂ©matique pour en parler sans spoiler. Du coup, le contenu restera un mystĂšre, mais sachez que, ce qu’il y a d’intĂ©ressant, c’est entre autre les rĂ©fĂ©rences et clins d’Ɠil en tous genres 😉
Seul petit bĂ©mol, je n’ai pas eu le temps de m’identifier ou m’attacher aux personnages : tout va vite, pas de temps morts, pas de passages en longueur, mais du coup, on a du mal Ă  voir les tenants et aboutissants des diffĂ©rents protagonistes.
Le format en revanche, parlons-en. La construction du rĂ©cit est vraiment bien pensĂ©e, et je fĂ©licite l’auteur de ne pas s’y ĂȘtre perdu lui-mĂȘme. On passe d’une scĂšne Ă  une autre, d’un temps Ă  un autre, d’une situation Ă  une autre… je vous passe les dĂ©tails, mais voilĂ  que j’ai Ă©tĂ© dĂ©routĂ©e et enchantĂ©e en mĂȘme temps par ce mĂ©li-mĂ©lo dans la timeline.
De mĂȘme, quitte Ă  nous surprendre, l’auteur s’en donne Ă  cƓur joie, jusqu’Ă  la fin : ce dernier laisse le choix Ă  son lecteur de rester sur une fin ouverte ou de dĂ©couvrir celle qu’il a dĂ©cidĂ© de mettre en avant.

Le thĂšme principal qui en ressort pour ma part reste celui des coĂŻncidences, de l’existence ou non du hasard. Bien que traitĂ© de maniĂšre assez lĂ©gĂšre, il semble ĂȘtre le fil conducteur de cette pĂ©ripĂ©tie aux multiples facettes auquel les hĂ©ros, eux, ne croient pas.

Ce livre de 120 pages est Ă  la fois surprenant et dĂ©capant. Il dĂ©tonne de mes lectures habituelles, et ça m’a ravie. Il faut jeter un oeil Ă  cette histoire plein d’entrain Ă  la construction originale et d’une fraĂźcheur agrĂ©able. En revanche, l’auteur ne se prive pas de nous en avertir, sans ĂȘtre vulgaire ni pornographique, vous trouverez quelques scĂšnes sur les tendances sexuelles du couple Ă  l’honneur, Ă  la fois touchantes et drĂŽles.

Je remercie l’auteur pour ces pages, j’ai passĂ© un agrĂ©able moment de lecture et vous conseille de voir ce petit bijou, ne serait-ce que pour sa construction et son originalitĂ©. Ce dernier se lit comme on regarde un film, avec pop-corn et boisson. Suspense et rebondissement au menu 😉

Bonnes lectures Ă  tous !


Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :