Catégories
Critiques thriller

La chambre de lactation

Bonjour à tous
Voilà que je referme La chambre de lactation de Frédéric Soulier et… Je ne sais qu’en dire tant ce livre est surprenant.

Au départ, ça me perturbe un peu par son côté cru, non pas dans l’histoire mais dans sa façon d’être racontée : je me croyais plus dans un PMU avec une bière que dans mon canapé avec un bouquin. Je commence à m’y faire quand on change de rythme et on en vient à un langage courant dirons-nous pour nous remettre au devant d’une plume plus fluide. Ces changements sont déstabilisants à souhait.

Pour l’histoire, le premier mot qui m’est venu est « merde, du déjà vu ». Ce qui n’est pas entièrement faux mais le traitement scénaristique quant à lui reste fraîchement original et mon avis change au fur et à mesure que se tournent les pages.

Du coup voilà, je ne me permettrais pas de dire que c’est mauvais, d’une parce que c’est pas mon boulot et de deux parce que ce n’est pas vrai (ce qui somme toute reste une raison valable lol) mais cet écrit est vraiment dérangeant. Non pas que par l’histoire qu’il véhicule parce qu’on ne va pas se mentir, on y est habitué mais par le style de l’auteur, par l’acharnement non thérapeutique sur nos âmes sensibles, par le huis clos qui se resserre toujours un peu plus et, pour finir, par son héros / anti héros dont on ne voudrait jamais prendre la place.

Je ne saurais pas dire si j’ai aimé ou pas, je sais que ce bouquin me laisse un goût amer, une oppression dû au cynisme dont seul l’humain sait faire preuve…
J’attends du coup vos retours et vos sensations sur cet ouvrage qui somme toute est dirigé d’une main de maître: merci à l’auteur de m’avoir déglingué les neurones pour les trois prochains jours

Une réponse sur « La chambre de lactation »

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :